Guinée : le trio maléfique de la radio Espace FM

Espace Fm et son trio maléfique / Celui qui combat le troisième mandant doit combattre ces journalistes alimentaires, usurpateur de diplôme et corrompus à la solde d’Alpha Condé !


C’est avec douleur et une énorme honte pour la presse guinéenne que j’ai écouté cette Radio alimentaire fondée par Lamine Guirassy dont j’avais dénoncé le passé très trouble en France dans un article publié il ya deux ou trois ans, sans oublier son usurpation de diplôme de la Sorbonne alors qu’il n’a pas fait une seule journée d’étude en France.

Dans l’émission des Grandes gueules de ce matin du 1er avril 2019, les arguments déployés au soutien des promoteurs du troisième mandant par Lamine Guirassy, Tamba Millimono et Robbie Sara ne laissent aucun doute quant à leur intention de discréditer la résistance légale et légitime du peuple contre la tentative de confiscation de sa souveraineté par le président Alpha Condé. Je me souviens que c’est ainsi qu’ils avaient discrédité le président de la Cour constitutionnelle monsieur Kèlèfa SALL pour justifier son limogeage illégale par Alpha Condé. C’est de la même manière qu’ils avaient saboté la lutte des forces sociales contre la hausse du prix du carburant sans oublier leurs acharnements contre le mouvement syndical qui réclamait 8 millions de FG de salaire mensuel.

Depuis un certain temps, je constate les mêmes manœuvres de ce trio maléfique qui ont décidé de sacrifier le bonheur du peuple, y compris le sacrifice de nos martyrs sur l’autel de leurs intérêts égoïstes. Ils tentent par tout moyen de discréditer ceux qui se fondent sur la constitution pour s’opposer au maintien d’Alpha Condé au pouvoir. Ce matin encore, pour justifier les agissements des promoteurs du troisième mandant, ces traitres à la cause nationale déguisés en journalistes, disaient entre autres que ceux qui soutiennent le changement de la constitution ne font qu’exercer leur liberté d’expression. Ils disaient également que les forces sociales doivent trouver des arguments pour s’opposer aux promoteurs du maintien d’Alpha Condé au pouvoir. Bien qu’ils soient des journalistes alimentaires et usurpateurs de diplômes, ils ne sont pas sans savoir que militer pour la violation de la constitution est une infraction et non l’exercice de la liberté d’expression d’une part, et que d’autre part, les forces sociales n’ont pas besoin de chercher des arguments qui leur sont fournis par les articles 27 et 154 de la constitution.

J’interpelle le peuple de Guinée au sujet du danger que représentent Lamine Guirassy, Tamba Millimono et Robbie Sara. C’est ainsi que la Radio mille collines du Rwanda avait favorisé le génocide par la défense des intérêts égoïstes de ses animateurs. Lamine Guirassy sait bien que ce projet de changement illégal de la constitution qu’il soutient ouvertement est susceptible de causer des tragédies humaines, mais, la vie de cent ou deux-cent Guinées ne représente rien pour lui face à son intérêt. Les Guinéens doivent savoir que Lamine Guirassy est bien impliqué dans un complot ourdi contre le peuple au profit d’Alpha Condé. Je le dis en connaissance de cause et je reviendrai sur cette dernière accusation dans quelques jours en attendant que ceux qui doutent encore de la traitrise de ce trio maléfique la constatent eux-mêmes.

Tout Guinéen qui veut combattre le troisième mandat doit combattre ce trio maléfique.

Que Dieu protège le peuple martyr de Guinée.

Alpha Boubacar Barry depuis la Hollande


Chania